gorzar allume la lune : la saison de Mathilde (extrait)

Publié le par Paul Freval



 


 

Mathilde s'est retrouvée seule dans sa chambre. Elle avait pris l'habitude de se contempler dans le haut miroir offert par sa grand-mère à sa communion. Mais le regard qu'elle porta sur son corps fut ce soir là bouleversé. Le désir de retrouver le couple, et d'accueillir à nouveau les trois anglais était brûlant d’un flux profond au cœur d’elle-même. Et cela transforma son visage. Elle sentait bien qu'elle était passée par quelque chose qui la marquerait. Elle avait confirmé le pacte avec le soleil. Elle ouvrit la fenêtre, un vent régulier dégageait le ciel pour le lendemain, dans une lumière d'éclipse, qui donnait des reflets sur la mer d'une coloration sanguine.

Publié dans Roman - Nouvelles

Commenter cet article