De tout temps

Publié le par Gorzar

De tout temps
 
De tout temps naviguent corps esseulés sur radeau de fortune
et chaque époque s'est vu même et con bal costumé
Rappelez-vous les masques d'ici : pirates, corsaires, marins
Rats menus et chaloupés, chavirements de virage à vin
Radeau à droite, bâbord d'abord, ras bord encore.
 
De tout temps rappelez-vous les enfants fins
La gorge sèche, le sexe au dos a bon dos dans nos villes
Et Neptune ! Rien ! Je me souviens des photos de
Ton ventre _fils, frère, lointain cousin; tiens, je
Te donne mon avis, tiens de ta beauté ravie
Envolée, je trace la silhouette de ce que tu seras

Publié dans Vers versus

Commenter cet article

la mÚre de dieu 11/03/2006 17:55

C'est pas un dieu (neptune),
c'est le ventre de la mère.
Il manque la clé _ pour l'ouvrir.
 
Ton ventre _ (empli de) _fils, frère, lointain cousin; tiens, je
Te donne mon avis, tiens de ta beauté ravie
Envolée, je trace la silhouette de ce que tu seras

Celadon 10/03/2006 07:26

Le gros plan sur le visage qui scrute est un vrai miroir pour celui qui vient matter comme un voyeur. Très bon!
Amitié, Celadon.
 

Celadon 07/03/2006 23:36

Je trouve marrant que Neptune soit à la fois une planète bleue et un dieu de la mer. Dans son ventre Neptune tourne et fait Des vagues Amitié, Celadon.