your ass...(vers 20 ans)

Publié le par mlb

Ton cul a les rebonds…

 

 

 

Ton cul a les rebonds terribles de la jeunesse

 

Et, pour vivre, il faut le voir, quand nue

 

Tu marches à petits pas de pécheresse

 

Vers l'autre côté des visions inconnues

 

 

Un peu ailleurs des rêves de la nuit

 

Autre part que nos territoires morts

 

Loin de l'oubli, des ses bords infinis

 

De notre amour, qui bouge encore

 

 

Petit oiseau endormi : ça pépie

 

Et d'un coup d'énormes scies

Se lèvent et recommencent

 

 

L’histoire de nos vies

 

Le temps vite

 

L’indépendante souffrance

 

Publié dans Vers versus

Commenter cet article