VOUS MARCHEZ (VISIONS DE CRISE 2003)

Publié le par Paul Freval

Vous marchez. Autour, le réel ne vous comprend pas. Vous êtes désormais un singe. Vous êtes désormais un rat. Vous êtes désormais un chien. On vous parle comme on parle à un homme. Vous avez compris cela. On comprendra cela. Ca n'est même pas une lutte, c'est un lynchage. Un homme est là. Pas loin de vous. Si proche qu'il devient impossible de remuer. Vous n'êtes plus tout à fait humain désormais. La confusion de votre pensée, les multitudes de débuts d'idée vous donne le sentiment que jamais plus vous ne reviendrez intact de ce moment, de ce mouvement. Vous savez à peu près pourquoi vous êtes là, à l'infini des choses. Mais les portes de la réalité, du dedans vous sont désormais fermées. Vous voyez les hommes partir, loin déjà, si tôt, ma vie ne fut que cela. Je voudrais être ensemble. On va vous coller sur le dos des étiquettes, vous expliquez vous maîtriser, et vous devez refuser. Vous devez refuser d'être là, mort et humilié.
 
Introduction à la philosophie, introduction à la sociologie, introduction à la microéconomie, à la macroéconomie et introduction au droit constitutionnel, introduction à l'ethnologie, introduction à la vie, introduction au roman, introduction à la folie, introduction à l'amour, introduction à vous, introduction à l'anus, introduction à la bouche, introduction à sa chatte.
Je brûle. Ca brûle, ça flambe.

Publié dans paulfreval

Commenter cet article