RÉSURRECTIONS FACEBOOK 100

Publié le par Paul Fréval

ton petit pull en laine
la mémoire encore vive
de ta mauvaise haleine
au réveil Mireille
petite chatte fondue
par un soleil de dingue
le climat s'est tendu
et peu ont survécu
à la crise fatale

 

 

ta chatte est bien tranquille
dans le repos du soir
et de la nuit qui vient
tu me trouves un peu vil
nous avons tellement besoin de faire l'amour 
mais si peu de corps correspondent !

alors nous noyons
comme des assassins nos désirs 
dans les lectures nerveuses

et nos visages blanchissent
et nos regards sont bizarres
et nos visages s'effacent

les écrans transpirent notre sang

(c'est beau et c'est nouveau mais ça ne durera pas longtemps)

Qui sommes nous? 
Des fantômes 
ou des femmes chaudes sous le niqab

 

 

elle est de gauche, un peu bohème, un tout petit peu hautaine, elle dit qu'elle baise 
bien, moi à coté je suis un paysan je ne vois pas comment...
alors je vais peut etre lui proposer un restaurant
euh non rien que d'y penser mon cœur décone comme si je me tenais au bord d'une falaise

Commenter cet article